Vous êtes ici : Accueil Membres

Chercheurs

Gregory DudekMichael JenkinRichard VaughanRalf Bachmayer |  Joelle PineauTim Barfoot

Joshua Marshall Inna Sharf John K. TsotsosSteven WaslanderHong Zhang

PROFESSEUR GREGORY DUDEK, Directeur scientifique du RCCRT
Université McGill, École d'informatique

Mots clés: navigation, robotique mobile, localisation de robot, vision par ordinateur, vision, système de recommandation, services Web, reconnaissance

Site web: http://www.cim.mcgill.ca/~dudek

LE DOCTEUR DUDEK est titulaire d'une chaire de recherche James McGill, directeur de l'École d'informatique de l'Université McGill et ancien directeur du Centre de recherche sur les machines intelligentes de McGill. Il est le chef du Laboratoire de robotique mobile, où une douzaine d'étudiants enthousiastes travaillent actuellement sur des systèmes robotisés basés sur des capteurs, les systèmes multi-robots, et la vision pour les robots. Cela implique des travaux considérables sur la vision pour les systèmes sous-marins, à la fois en ce qui concerne la conception des véhicules, le contrôle et la perception. Le groupe du professeur Dudek tente de comprendre comment un robot peut décrire le monde qui l'entoure et choisir les actions qui conduisent à une meilleure compréhension du monde, et la façon dont un être humain et un robot peuvent communiquer efficacement. Les travaux et l'expertise du professeur Dudek sont reconnus internationalement: il a publié plus de 200 articles dans des conférences de haut niveau, a donné un grand nombre de conférences invitées dans des universités renommées, et est l'auteur de trois livres, notamment "Computational Principles for Mobile Robotics", écrit en collaboration avec le professeur Michael Jenkin. Outre le fait qu'il est aussi le récipiendaire de nombreux prix prestigieux, dont le Prix J.-A. Bombardier de l'Association francophone pour le savoir, le professeur Dudek est actuellement président de l'Association canadienne de traitement d'images et de reconnaissance des formes (ACTIRF).

haut

PROFESSEUR MICHAEL JENKIN, à la tête du thème "Terre"
Université York, Département d'informatique et d'ingénierie

Mots clés: robotique, vision binoculaire, perception dans les environnements virtuels, affichages visuels immersifs

Site web: http://vgrserver.cse.yorku.ca/~jenkin/

LE DOCTEUR JENKIN, chercheur reconnu à l'échelle internationale dans le domaine ds systèmes autonomes, est le fondateur du Centre canadien de robotique de terrain de l'Université York, lequel est financé par la FCI. Son étude des systèmes de détection pour robots autonomes a de nombreuses applications dans les domaines sous-marins et terrestres. Son travail en robotique terrestre comprend le développement de systèmes robotisés pour la surveillance des centrales nucléaires. Plus récemment, il travaillé avec MDA Inc., un partenaire du RCCRT, et divers services de police au Canada sur le développement de technologies pour appuyer les systèmes robotisés qui sont utilisés sur les scènes de crime contaminées. Avec le professeur Dudek, il est le co-auteur de “Computational Principles of Mobile Robotics”, un livre clé dans le domaine des systèmes autonomes. Son travail sur l'intégration de données provenant de plusieurs capteurs a conduit à l'élaboration de IVY, le premier environnement projectif immersif à six faces, du "Active Desktop", un système breveté des technologies à surface tactile à grande échelle, et du projet BISE (Bodies in the Space Environment), qui a récemment achevé la collecte de données sur la Station spatiale internationale. Il a été co-président du Conseil d'accréditation en informatique et a siégé sur les comités de recherche de Precarn et du réseau des Centres d'excellence IRIS.

haut

PROFESSEUR RICHARD VAUGHAN, à la tête du thème "Air"
Université Simon Fraser, École d'informatique

Mots clés: robots autonomes, intelligence artificielle, systèmes multi-robots, vie artificielle, systèmes distribués, les robots animaux, réseaux de capteurs, réseaux, la recherche interdisciplinaire

Site web: http://www.cs.sfu.ca/~vaughan/

LE DOCTEUR VAUGHAN est professeur associé et directeur des programmes de premier cycle de l’École d’Informatique à l'Université Simon Fraser. Son groupe de recherche principal est le Laboratoire d'Autonomie, qui étudie les mécanismes du comportement rationnel autonome des machines et des animaux, avec un accent particulier sur la gestion de l'énergie et d'autres ressources. Le "Robot chien de berger" de Vaughan est le premier robot à avoir contrôlé le comportement d'un groupe d'animaux. Les systèmes développés par son groupe ont récemment permis, pour la première fois, à un être humain non instrumenté de contrôler des groupes de robots. Cela a valu au professeur Vaughan le Prix de la meilleure vidéo à la Conférence internationale des interactions Humains-Robots de 2011. En 2000, Vaughan, avec l’aide de Brian Gerkey, a mené le projet "Player/Stage", qui est à l’origine de la plateforme de développement en robotique, de réseautage et de simulation la plus largement utilisée et la plus influente de la dernière decennie – elle a été téléchargée plus de 256 000 fois. Le professeur Vaughan a reçu des subventions et des contrats d’agences telles que le CRSNG, RDDC, DARPA, FCI et FDKCB. Il a servi à titre de président et membre du comité scientifique de conférences internationales de haut niveau, de même qu’à titre d'examinateur pour plusieurs revues internationales en robotique. Il est également membre du Comité de rédaction du journal Autonomous Robots.

haut

PROFESSEUR RALF BACHMAYER, à la tête du thème "Eau"
Université Mémorial de Terre-Neuve, Faculté d'Ingénierie et de Sciences appliquées

Mots clés: mécatronique, robotique sous-marine, navigation, contrôle, conception de systèmes, intégration de systèmes

Site web: http://www.engr.mun.ca/bachmayer/

LE DOCTEUR BACHMAYER est professeur associé, titulaire de la Chaire de recherche du Canada (niveau II) des techniques océaniques; il dirige le Laboratoire des systèmes océaniques autonomes, de l'Université Mémorial de Terre-Neuve, qui est financé par la FCI. Il est reconnu internationalement pour ses recherches, qui sont axées sur la conception de systèmes, la dynamique, la navigation et le contrôle de véhicules marins. Les travaux du Professeur Bachmayer ont pour objectif de fournir à d'autres chercheurs les outils et techniques leur permettant de recueillir des informations sur des environnements difficiles comme l'Arctique afin de mieux les comprendre. Le professeur Bachmayer est auteur ou co-auteur de nombreuses publications scientifiques, incluant des chapitres de livres. Il a un palmarès impressionnant de collaborations fructueuses avec des entreprises nationales et internationales et des institutions comme le Centre des entreprises de technologies océaniques du Conseil national de recherches Canada (CETO-CNRC), Marine Robotics (anciennement Marport International), Teledyne Webb Research et la Woods Hole Oceanographic Institution aux États-Unis. Son travail sur le développement d'un planeur hybride lui a valu le Prix Petro-Canada 2009 des jeunes innovateurs.

haut

PROFESSEUR JOELLE PINEAU, à la tête du thème "Humain"
Université McGill, École d'informatique

Mots clés: decision-making under uncertainty, dialogue management, Markov decision process, robotics, planning, optimization, interaction humain-robot

Site web: http://www.cs.mcgill.ca/~jpineau/

LA DOCTEURE PINEAU, professeure associée en informatique, co-dirige le Laboratoire d'Apprentissage et de Raisonnement à l'Université McGill. Ses recherches portent sur le développement de nouvelles méthodologies en intelligence artificielle, en apprentissage automatique statistique, et en robotique. Elle est membre fondateur de deux prohets multi-disciplinaires ayant conduit au développement et à la validation d'assistants robotisés pour personnes âgées et handicapées: la plate-forme Nursebot et le projet SmartWheeler. Dans le cadre de ces projets, un travail considérable a été entrepris dans les milieux cliniques, à la fois au Canada et aux États-Unis. La professeure Pineau a également développé une expertise inégalée en termes d'application de techniques d'apprentissage par renforcement pour l'optimisation du traitement de maladies chroniques. Elle a également siégé sur le comité de programme de nombreuses conférences internationales de premier plan en robotique. Son travail est financé par de nombreuses subventions d'organismes, notamment la FCI, le CRSNG, les IRSC et les NIH. Elle collabore depuis longtemps avec le professeur Tsotsos à l'Université York, et cette collaboration sera mise à profit au sein du réseau RCCRT.

haut

PROFESSEUR TIM BARFOOT
Université de Toronto, Institut pour les études aérospatiales (UTIAS)

Mots clés: localisation, cartographie robotique, localisation et cartographie simultanées, estimation de la pose

Site web: http://asrl.utias.utoronto.ca/

LE DOCTEUR BARFOOT, professeur associé à l'Université de Toronto, dirige le Laboratoire de Robotique spatiale autonome, le seul laboratoire universitaire au Canada à axer ses recherches principalement sur la technologie mobile planétaire. Il est titulaire de la Chaire de recherche du Canada (niveau II) en robotique spatiale autonome et travaille dans le domaine de l'orientation, de la navigation et du contrôle des robots mobiles à des fins d’applications spatiales et terrestres. Son approche est à la fois théorique et expérimentale, comme en témoignent les récents essais sur le terrain sur l'île Devon dans le Haut-Arctique canadien. Le succès de ces essais a conduit à un renouvellement des fonds afin de financer des essais sur le terrain dans le nord du Labrador et dans le bassin de Sudbury. Le professeur Barfoot a plus de 100 publications à son actif et est très investi dans la communauté, comme en témoigne son implication en tant que président, membre du comité scientifique, et évaluateur pour de nombreuses conférences internationales. Il est éditeur multimédia pour la revue International Journal of Robotics Research, de même que récipiendaire du Prix du Jeune Chercheur décerné par le ministère de la Recherche et de l'Innovation de l'Ontario. Il est actuellement co-président du programme de la conférence "2013 Computer and Robot Vision". Il  collabore avec MDA Inc. et l'Agence spatiale canadienne, deux partenaires du RCCRT, depuis de nombreuses années.

haut

PROFESSEUR JOSHUA MARSHALL
Université Queen's, Département de génie minier

Mots clés: Mines et automatisation, systèmes de contrôle, véhicules robotiques, robotique de terrain, les systèmes coopératifs, rovers planétaires, estimation d'état mécatronique, dynamique appliquée

Site web: https://msl.mine.queensu.ca/

LE DOCTEUR MARSHALL est professeur adjoint au Département d'exploitation minière Robert M. Buchan à l'Université Queens, où il dirige le Laboratoire multidisciplinaire de systèmes miniers. Il est professeur adjoint au Département de génie mécanique et de génie des matériaux, au Département de génie électrique et génie informatique à l'Université Queens, et aussi professeur auxiliaire de recherche au Département de génie mécanique et génie aérospatial à l'Université Carleton. Les travaux du professeur Marshall mettent l'accent sur les systèmes d'exploitation minière et sur la robotique; ils impliquent le développement et l'application de méthodes avancées pour la perception, la modélisation et le contrôle d'équipement minier et de processus connexes. L'objectif du professeur Marshall est de développer des façons originales et pratiques d'assurer l'exploration et l'exploitation minière à faible coût, à haut rendement, sans risque, et de façon respectueuse de l'environnement. Le professeur Marshall a travaillé sur des partenariats universités-industrie concernant l'automatisation et la robotique et dans lesquels ont été impliqués, entre autres, MDA  Inc. et l'ASC, deux partenaires du RCCRT. Par exemple, il a aidé à développer des systèmes qui confèrent à des véhicules miniers la capacité à se localiser et à se conduire de manière autonome dans les mines souterraines, tout cela sans la nécessité d'infrastructure coûteuse. Il est titulaire de deux brevets liés à l'automatisation des machines minières. Il a aussi un vif intérêt pour les scénarios extrêmes d'exploitation minière, y compris l'exploration planétaire et les activités minières. Les travaux du professeur Marshall sont actuellement financés par le CRSNG, la FCI, le Fonds pour la Recherche en Ontario, ainsi que plusieurs partenaires industriels.

haut

PROFESSEUR INNA SHARF
Université McGill, Département de génie mécanique

Mots clés: systems véhicules aériens sans pilote, systèmes robotiques avec pattes, identification de paramètres pour la robotique, robotique spatiale, mécatronique, dynamique et contrôle des systèmes multicorps

Site web: http://people.mcgill.ca/inna.sharf/

LA DOCTEURE SHARF est professeure associée au Département de génie mécanique et co-fondatrice du Laboratoire de mécatronique aérospatiale de l'Université McGill. Au cours de ses 20 ans de carrière dans le milieu universitaire, elle a développé une expertise en contrôle de systèmes robotisés, mécatroniques et autonomes, et s'est attelée à la résolution de nombreux problèmes associés à l'élaboration et au contrôle des systèmes autonomes. Au cours des dernières années, son intérêt s'est porté en particulier sur les domaines de la dynamique et du contrôle des petits véhicules aériens manoeuvrables sans pilote (pilotés à distance). La professeure Sharf a été impliquée dans de nombreux projets en collaboration avec l'industrie, notamment MDA Inc., Quanser Consulting Inc., CSA et RDDC, quatre partenaires du RCCRT, ainsi qu'avec des partenaires académiques aux États-Unis, en Europe et en Israël. Ces collaborations, associées aux travaux de son groupe de recherche, se sont conclues par de nombreuses publications dans des conférences et des revues de premier plan. Les travaux de la professeure Sharf sont actuellement financés par le CRSNG et le FQRNT.

haut

PROFESSEUR JOHN TSOTSOS
Université York, Département d'Informatique et d'ingénierie

Mots clés: vision par ordinateur, intelligence artificielle, robots visuellement guidés, perception humaine, applications de systèmes de vision, vision active, attention visuelle

Site web: http://www.cse.yorku.ca/~tsotsos/Tsotsos/Home.html

LE DOCTEUR TSOTSOS est actuellement professeur distingué émérite en Sciences de la vision à l'Université York, où il est titulaire de la Chaire de recherche du Canada CRSNG Tier I en vision informatique. De 2000 à 2006, il a été directeur du très respecté Centre de recherche sur la Vision à l'Université York. Ses travaux de recherche couvrent les domaines de la vision par ordinateur, des neurosciences computationnelles, de la vision humaine, de l'intelligence artificielle et de la robotique. Ses recherches, qui allient vision active et robotique, ainsi que l'étroite collaboration qu'il a établie avec le professeur Pineau (Université McGill) et CrossWing Inc., un partenaire du RCCRT, revêtent une importance particulière pour le réseau. Lui et son équipe ont développé des algorithmes sur un fauteuil roulant robotisé autonome avec manipulateur à des fins recherche et d'ouverture de portes. Le professeur Tsotsos est récipiendaire du Prix 2006 pour l'excellence en recherche et en activités de soutien, décerné par l'Association canadienne de traitement d'images et de reconnaissance des formes (ACTIRF). Il a également obtenu le 1er Prix d'excellence en recherche du Président de l'Université York en 2009. En 2010, il a été élu membre de la Société royale du Canada, Académie des sciences, Division des mathématiques et des sciences physiques.

haut

PROFESSEUR STEVEN WASLANDER
Université de Waterloo, Département de génie mécanique et mécatronique

Mots clés: Véhicules aériens téléguidés, quadrotors, systèmes de contrôle de véhicules, estimation, contrôle multi-agents, mécatronique, aérospatiale, contrôle du trafic aérien, théorie des jeux

Site web: http://autonomous.uwaterloo.ca/waslander/

LE DOCTEUR WASLANDER  est professeur adjoint au Département de génie mécanique et de mécatronique de l'Université de Waterloo, et directeur du Laboratoire de véhicules autonomes de Waterloo (WaveLab). La recherche du professeur Waslander met l'accent sur l'autonomie de fonctionnement de petits véhicules aériens grâce aux progrès en perception, en planification et en coordination. Il a élaboré le banc d'essai Stanford de giravions autonomes pour le contrôle multi-agents (STARMAC), première plate-forme mondiale d'expérimentation de quadrirotors multi-véhicules capables de fonctionner à l'intérieur et à l'extérieur. Le professeur Waslander entretient depuis longtemps des relations avec plusieurs entreprises en robotique. Il a en particulier joué un rôle central dans le développement de la robotique dans la région de Waterloo, et ce par ses collaborations avec Aeryon Labs Inc. et Clearpath Robotics, deux partenaires du RCCRT. Sa collaboration avec Aeryon Labs Inc lui a valu en 2011 le Prix "Mind to Market" des Centres d'Excellence de l'Ontario qui récompense les collaborations exceptionnelles entre l'industrie et le milieu universitaire.

haut

PROFESSEUR HONG ZHANG
Université d'Alberta, Département d'Informatique

Mots clés: robotique, robotique collective, vision pour les robots, traitement d'images

Site web: http://webdocs.cs.ualberta.ca/~zhang/

LE DOCTEUR ZHANG, professeur titulaire à l'Université d'Alberta, mène des recherches en robotique depuis plus de 25 ans. Directeur du Centre des Systèmes miniers intelligents, il est affilié au Laboratoire de recherche en robotique. Outre la robotique, ses intérêts de recherche couvrent la vision par ordinateur et le traitement d'images. Le professeur Zhang a participé au développement d'une technologie servant à l'inspection sous-marine sans pilote; ses 10 ans de partenariat avec Syncrude Canada Ltd, financés par le CRSNG et Alberta Innovates, ont contribué au développement de technologies pour le suivi et l'amélioration des processus d'exploitation minière des sables bitumineux. Entre autres formes de reconnaissance, ses recherches en collaboration avec Syncrude lui ont valu le prestigieux Prix ASTech en 2008. Le professeur Zhang est connu pour ses recherches en robotique collective, où des approches inspirées des systèmes biologiques (par exemple, les comportements d'insectes sociaux) sont utilisées afin de comprendre les principes sous-jacents permettant le travail collaboratif de plusieurs robots afin d'accomplir des tâches communes. Ses recherches actuelles portent sur la navigation visuelle, dans laquelle la vision est utilisée par un robot mobile pour cartographier et se situer dans son environnement. Le professeur Zhang est titulaire de la Chaire de recherche industrielle du CRSNG en systèmes de détection intégrés depuis 2003. Il a reçu la médaille du millénaire IEEE et a remporté à diverses reprises le prix de la meilleure publication lors de conférences internationales sur la robotique, la vision par ordinateur, et la mécatronique.